Pour la sécurité d’une propriété, peu importe qu’elle soit petite, moyenne ou grande, il faut penser à installer une clôture.

Toutefois, en dehors de son côté fonctionnel, la clôture représente également un élément décoratif d’un jardin. C’est la raison pour laquelle, elles doivent être entretenues comme il se doit. Ce qu’il est important de savoir, c’est que la méthode d’entretien diffère selon le type de clôture que vous avez choisi qu’il s’agit d’une clôture en bois, en béton, en PVC, en ferronnerie ou avec végétaux. Mais comment entretenir sa clôture ? Toutes les astuces se trouvent dans cet article.

Comment entretenir sa clôture en PVC

Il n’y a rien de plus facile que d’entretenir une clôture de types PVC. Il suffit de mélanger du savon avec de l’eau tiède, astiquer les zones sales puis rincer avec de l’eau propre. N’oubliez pas non plus de bien vérifier la fixation. Si vous remarquez que les vis ou les clips sont désolidarisés, revissez-les avec les bons outils.

Comment entretenir sa clôture en ferronnerie

Pour l’entretien d’une clôture en ferronnerie, juste après l’installation, pensez à y appliquer une bonne couche de peinture anti-rouille. Dans le cas où la ferronnerie est à rénover, procédez avant tout par un décapage avant d’appliquer la peinture antirouille.

L’entretien d’une clôture en béton

Pour les types de clôture en béton, il n’y a pas d’entretien à prévoir à moins que vous remarquiez la présence de mousse ou de lichens. Dans ce cas, il vaut mieux utiliser des produits anti-mousse. Assurez-vous simplement que ces derniers soient bien adaptés au support. Ensuite, laissez-les agir avant de brosser avec l’outil adéquat.

L’entretien d’une clôture en bois

Pour la clôture en bois, s’il s’agit d’un bois plein, vous devez renouveler chaque année la peinture, la lasure ou le vernis. Par contre s’il s’agit d’une palissade, il faudrait vous assurer de la solidité des poteaux en même temps.

L’entretien d’une clôture avec végétaux

Même si les clôtures avec végétaux sont naturelles à 100 %, il faudra noter qu’elles sont fragiles et peuvent tomber en cas d’intempéries. Veillez donc à vérifier de temps en temps les attaches pour la fixation et resserrez-les en cas e besoin. Pour les haies, assurez-vous de les tailler fréquemment afin qu’elles gardent la bonne hauteur.

Pour en savoir plus :