Pour vous protéger des regards indiscrets et préserver votre intimité dans le jardin, l’idéal est d’entourer votre propriété avec une clôture.

Cependant, quelles soient végétales ou artificielles, il est nécessaire de savoir comment entretenir les différents types de clôture afin qu’elles restent esthétiques et perdurent au fil du temps. Les conseils suivants vont vous aider.

Comment entretenir les différents types de clôture ?

Il faut commencer par distinguer quels sont les différents matériaux qui composent les clôtures artificielles pour savoir comment en prendre soin. Ainsi, parmi tous les modèles existants sur le marché, on peut distinguer les clôtures en :

  • bois ;
  • béton ;
  • PVC ;
  • fer forgé ;
  • grillage ;
  • aluminium ;
  • pierre.

Les clôtures en bois sont solides et confèrent un aspect authentique et naturel sans un jardin. Néanmoins, elles peuvent pourrir à cause de l’humidité et il faut donc les recouvrir au moins tous les 2 ou 3 ans d’une couche de lasure.

Les clôtures en béton et en pierre sont très robustes. Un coup de jet d’eau suffira à enlever la mousse et le lichens pour leur rendre tout leur éclat.
Les modèles en PVC sont résistants à l’humidité. Il faut juste passer une éponge trempée dans l’eau savonneuse pour les nettoyer.

Les clôtures en fer forgé rouillent et doivent impérativement être recouvertes environ tous les 5 ans d’une couche de peinture anticorrosion.
Il en est de même pour les modèles en grillage. Sensibles à l’humidité, il faut les protéger avec de l’antirouille.

L’aluminium est un matériau inoxydable qui a juste besoin d’être passé de temps en temps à l’eau savonneuse.

Comment entretenir une clôture avec végétaux ?

Pour entretenir une clôture avec végétaux, il faut connaître l’espèce qui est plantée dans votre jardin.

S’il s’agit d’une clôture végétale qui pousse sur un grillage comme le lierre, il suffira juste de la tailler une fois par an pour qu’elle ne devienne pas inesthétique. Il en sera de même pour le chèvrefeuille et les rosiers grimpants.
Si vous avez planté des haies d’agrément en troènes ou en thuyas, il faut nettoyer le pied pour détruire les mauvaises herbes la première année avec une binette. Un paillage en film plastique peut s’avérer utile également. En général, les précipitations apportent l’eau nécessaire à la vie de l’arbuste. Si vous vivez dans une région sèche, il faut veiller à arroser les haies au moins une fois par semaine pour qu’elles ne périssent pas.

Toutes les clôtures végétales doivent être taillées régulièrement pour garder la taille désirée. Les haies dites défensives à base de houx d’aubépines ou de citrons par exemple doivent être taillées 2 fois par an (avril-mai et septembre-octobre). Les haies de conifères vers la fin mars et la fin août. Les haies basses en mai et en septembre. Les clôtures fleuries vers la fin septembre.

Besoin de conseils pour savoir comment entretenir les différents types de clôture artificielles et entretenir une clôture avec végétaux ? Vous trouverez un expert qualifié sur l’annuaire du site.

Pour en savoir plus :