Entretenir une clôture en PVC

Le marché propose une multitude de choix en ce qui concerne les clôtures. En dehors des clôtures en végétal que vous avez l’habitude de voir dans les jardins, il y a les clôtures en bois, en palissade, en fer forgé, en béton et en PVC. Elles sont toutes aussi fonctionnelles que design, mais depuis peu de temps, ce sont les modèles en PVC qui sont les plus appréciés. Alors, vous souhaitez savoir comment entretenir les différents types de clôture surtout celles en PVC, retrouvez tous nos conseils dans cet article.

Comment entretenir les différents types de clôture ?

Si, pour votre jardin, vous avez opté pour les clôtures en béton, elles ne requièrent que très peu d’entretien. Et ce, uniquement si vous remarquez la présence de mousse. Dans ce cas, des produits anti-mousse feront l’affaire. Pour les clôtures en bois, vous devez procéder par le vernissage ou la peinture chaque année. En effet, au fil du temps, la peinture a tendance à s’écailler. En ce qui concerne les modèles en fer forgé, ce sont les plus souvent difficiles à entretenir. En effet avec le temps, elles ont tendance à rouiller à cause des intempéries. Voilà pourquoi juste après l’installation, vous devez y appliquer de l’antirouille. Maintenant que vous savez comment entretenir les différents types de clôture : en bois, en fer et en béton, il ne reste plus que l’entretien des modèles en PVC.

Comment entretenir une clôture en PVC ?

Pour entretenir la clôture en PVC de votre jardin, il n’y a rien de plus facile. Prenez simplement de l’eau tiède, mélangez le tout avec du savon puis astiquez doucement les zones sales. Il en va de même pour les portails. N’oubliez pas qu’après chaque séance de nettoyage, vous devez rincer le tout avec de l’eau froide puis sécher avec un linge sec ou un chiffon absorbant.

Quelques conseils pratiques pour entretenir une clôture en PVC

Au moment du lavage de la clôture en PVC de votre jardin, veillez à utiliser un tissu en peau de chamois et non une éponge abrasive. Évitez surtout d’avoir recours à des produits chimiques étant donné que le PVC est un matériau qui ne supporte pas certains composants chimiques sous peine d’endommager le revêtement.

Pour en savoir plus :