Comment élaguer ses plantations

La taille des fleurs, des arbustes et des arbres de votre jardin possède plusieurs buts.

Le premier est d’assurer le bien-être de la plante ainsi que sa bonne croissance. Cependant, cette pratique permet également de favoriser la floraison et d’augmenter la production de fruits. Elle sert à conserver la forme naturelle du végétal tout en permettant également de contenir certains arbustes qui ont tendance à croître trop rapidement.

Identifier la plantation avant d’élaguer

Pour pouvoir optimiser l’élagage de ses plantations, il est nécessaire de savoir bien les identifier. Les arbres et les arbustes ne devront pas être élagués de la même façon. Pour les reconnaître, il faut se fier aux nouveaux bourgeons qui apparaissent et à la forme du végétal :

  • Un arbuste alimente principalement les tiges situées à sa base. La formation de nouveaux bourgeons se fera donc généralement dans les parties inférieures de celui-ci.
  • Un arbre à tendance à alimenter les tiges et les branches les plus proches de sa cime. Les nouveaux bourgeons apparaîtront donc tous sur les parties supérieures de celui-ci.

Quel est le matériel nécessaire à l’élagage ?

Pour pouvoir réaliser une taille conforme, qui respecte la plantation et assure sa bonne santé, il est utile de pouvoir se munir, en fonction de la taille de l’arbuste ou de l’arbre, de plusieurs outils :

  • un sécateur
  • une scie d’élagage
  • un échenilloir
  • une élagueuse sur perche (pour les arbres hauts)
  • une tronçonneuse (pour les branches très épaisses)

Comment élaguer un arbre ?

Pour élaguer un arbre afin qu’il soit en bonne santé, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs facteurs :

  • La silhouette de l’arbre : il est essentiel de respecter la silhouette naturelle de l’arbre afin d’assurer sa bonne santé. Pour ce faire, l’arbre pourra être élagué de manière douce. Un simple retirage du bois mort ainsi qu’une éclaircie des branches les plus chargées suffira à le maintenir en bonne santé.
  • Le volume disponible : selon l’espace disponible autour de l’arbre, il sera nécessaire ou non de l’élaguer avec régularité afin d’éviter qu’il ne croisse trop rapidement et n’envahisse votre jardin. Une taille architecturée (en boule, en tonnelle ou en rideau), effectuée une fois par an est suffisante.
  • La réglementation en vigueur : il existe des lois qui définissent comment vos arbres doivent être élagués. Elles s’appliquent principalement aux arbres en limite de propriété ou situé proche de câbles électriques.
Paysagistes Aménagement 19