Quelles sont les solutions pour une pelouse abîmée

Lorsque vous repérez des parties endommagées de votre pelouse, il importe d’intervenir rapidement pour la restaurer. En plus de vous documenter sur comment bien tondre sa pelouse, ne lésinez pas sur des interventions pour réparer une pelouse abîmée. Voici des solutions faciles d’entretien qui redonneront de la prestance à votre jardin.

Pelouse brune ?

La pelouse brune est un signe qu’il manque d’eau ou que la tonte est trop courte. La règle à respecter est de ne jamais retirer plus d’un tiers de la hauteur d’une pelouse. Vérifiez la lame de votre outil de tonte et lisez nos conseils sur comment bien tondre sa pelouse.

Profitez des périodes d’arrosage autorisées pour arroser régulièrement le gazon (quand il ne pleut pas). Parmi les astuces modernes, un système d’arrosage automatique vous libérera de cette tâche régulière, en plus de desservir en apport d’eau le reste des végétaux de votre jardin.

Réparation d’un petit bout de gazon

À l’aide d’une bêche, retirez la partie endommagée. Il suffit de soulever la motte avec une pelle pour sectionner les racines. Pour raffermir les racines qui sont restées dans le sol, marchez sur la partie dénudée. Ajoutez du terreau, puis semez des graines de gazon, recouvrez d’une mince couche de terreau, et maintenez cette section humide de votre jardin.

Réparation d’une grande parcelle de gazon

Commencez par enlever les pans de gazon mort. Ensuite épandez de la terre et du compost sur cette surface, suffisamment pour que cela soit quelque peu plus élevé que le reste de la pelouse. Semez des graines. Égalisez au dos de râteau pour que les graines soient légèrement retenues dans le sol.

Cet emplacement doit demeurer bien humide pendant plusieurs jours d’affilée. Vous aurez besoin d’un permis d’arrosage pour maintenir le tout suffisamment humide.

Le contrôle des mauvaises herbes

Efforcez-vous de retirer au fur et à mesure les mauvaises herbes. Retirez toutes les racines. Parmi les astuces qui vous feront économiser des frais considérables de restauration de pelouse, il suffit de consacrer environ 5-10 minutes par jour à cette tâche d’entretien pour garder le contrôle sur la prolifération incontrôlable de mauvaises herbes. Apportez des échantillons à l’horticulteur pour vous aider à déterminer de la meilleur marche à suivre.

Redonner de la vigueur à une pelouse

Au printemps, tondez le gazon très court. Ensuite, râtelez la pelouse vigoureusement. Cette opération d’entretien annuel permettra de retirer les mauvaises herbes et le chaume, en plus de scarifier la surface.

Étendez environ un centimètre de compost. Puis semez 50% de la dose suggérée pour les nouvelles pelouses.

Le sol doit être bien humide jusqu’au moment où les graines vont germer. Vous aurez besoin d’un permis d’arrosage en période d’absence de pluie.

Soigner le gazon sous les arbres

En raison d’un manque de lumière, il est fréquent que le gazon s’appauvrisse sous les arbres ou souffre de maladies fongiques. Commencez par élaguer quelques branches d’arbre pour observer si cela améliorera la qualité du gazon, avant de prendre des mesures drastiques.

Refaire complètement une pelouse

Lorsque plus de 50% d’une pelouse est affectée par des mauvaises herbes, rongée par des insectes ravageurs (comme les vers blancs) ou dénudée, il est préférable de la rénover entièrement que de tenter de la réparer.

Pour en savoir plus :