Piscine en bois : comment l’entretenir ?

Dès que vous voyez que la couleur naturelle du matériau perd de sa splendeur, vous pouvez envisager une action de nettoyage pour redonner à votre bassin son éclat.

Mélangez de l’eau et du liquide vaisselle dans un seau ou procurez-vous du savon noir et, à l’aide d’une éponge, frottez bien pour éliminer les taches qui ont commencé à s’imprégner dans le matériau.

Armez-vous ensuite d’un jet d’eau pour bien rincer en profondeur. Dès que vous en avez fini avec les parois, vous devez maintenant vous attaquer à la plage et aux margelles. La plage va se salir plus vite car les baigneurs vont souvent marcher dessus pour entrer et sortir du bassin. Le jet d’eau doit donc être passé plus souvent. Frottez les margelles et le sol avec du savon noir également mais veillez à n’en laisser aucune trace pour éviter tout risque de chute provoqué par une plage rendue particulièrement glissante.

Dégrisement et nourrissage du bois d’une piscine

Dès que vous avez procédé au nettoyage basique, il est fort possible que vous deviez procédé à une phase d’entretien du bassin appelé dégrisement. Le matériau va avoir tendance à devenir gris à cause des UV et des intempéries. Achetez un produit nommé dégriseur pour retirer les salissures. Si le bois est dans un état trop déplorable, poncez-le doucement au départ avec un abrasif avant d’appliquer le produit et enlevez la poussière à l’aide d’un aspirateur.

Ensuite, prenez un petit rouleau ou une brosse et mettez le produit en respectant le sens des fibres. Ne faites pas de grandes surfaces en une seule fois. Le mieux est d’appliquer le produit sur des surfaces courtes et de le laisser agir une quinzaine de minutes avant de passer à la suite. Dès que vous avez terminé, laisser sécher au moins 2 jours avant de mettre un saturateur.
Ce produit permet de rendre au matériau sa couleur originelle. La première couche va être absorbée rapidement, donc il ne faut pas hésiter à en passer plusieurs avec un pinceau ou une brosse à poils longs. Le produit doit bien s’imprégner. Retirez les excès avec un chiffon. Il faut appliquer du saturateur au moins 2 fois par an sur les plages et margelles et au moins une fois par an sur les parois du bassin.

Pour en savoir plus :
Paysagistes Aménagement 19