Nos conseils pour entretenir votre piscine en bois

Voici quelques conseils pratique pour entretenir et nettoyer sa piscine en bois.

Le traitement autoclave du bois

Le traitement autoclave figure parmi les gestes incontournables destinés à assurer l’entretien d’une piscine en bois. En effet, l’eau et le bois ne font pas toujours bon ménage. Pourtant, avec quelques petites astuces, il est tout à fait possible de faire en sorte que cette combinaison soit faisable et surtout, durable. C’est pourquoi il est important de bien se renseigner sur l’essence et les particularités du bois, et de vérifier que ce dernier a bénéficié du traitement adéquat avant d’être utilisé pour la fabrication de la piscine. Il faut savoir que la majorité des bassins en bois sont conçus avec du pin. Non imputrescible par nature, cette essence de bois nécessite donc un traitement autoclave. Cette mesure consiste donc à injecter une solution fongicide et insecticide sous pression dans le bois. Classé IV et sans danger aussi bien pour l’environnement et les animaux que pour les êtres humains, le traitement autoclave améliore la résistance du bois à l’humidité, aux insectes xylophages et aux moisissures.

Le nettoyage

L’entretien d’une piscine en bois passe également par un nettoyage des margelles et des parois à réaliser dans les règles de l’art. Les éclaboussures d’eau et de chlore, ainsi que la terre sont parfaitement susceptibles de salir le bois ; d’où l’importance d’un nettoyage régulier. Pour ce faire, commencez par diluer du savon noir dans un seau d’eau. Frotter ensuite les parois, la plage ainsi que les margelles de votre piscine en bois avec ce mélange savonneux, à l’aide d’une brosse. Cette opération élimine efficacement les saletés incrustées. Rincez ensuite le tout avec de l’eau claire.

Le dégriseur

L’étape du dégriseur n’est pas obligatoire, mais permet toutefois d’assurer un meilleur entretien de votre bassin en bois. En effet, vous pouvez parfaitement l’éviter, si vous souhaitez garder la teinte naturelle que prend le bois au fil des années. Agissant comme un nettoyant, le dégriseur n’est autre qu’un produit spécialement conçu pour enlever les tâches ainsi que les salissures incrustées dans le bois et ouvrir par la suite les pores du bois afin de faciliter la pénétration du saturateur. Avant de procéder à l’utilisation du dégriseur, vous devez impérativement nettoyer votre piscine, et faire en sorte que le bois soit entièrement sec. Appliquez donc le produit à l’aide d’une brosse ou d’un rouleau à poil long dans le sens des fibres du bois. Laissez ensuite le produit agir pendant environ 15 minutes, avant de le rincer abondamment à l’eau claire. Les conseils des professionnels prévoient un temps de séchage de plusieurs jours.

Le saturateur

L’application du saturateur est en revanche obligatoire après celle du dégriseur. Ce second produit aura pour objectif de nourrir le bois. Indispensable, le saturateur permettra en effet de restituer la couleur d’origine du bois. En le nourrissant en profondeur, il éliminera ainsi cet aspect grisâtre qui s’installe petit à petit après quelques années. En fonction de la qualité et des caractéristiques du produit, le saturateur est également en mesure de protéger le bois des UVs et des fendillements. L’application de cette solution se fait donc à l’aide d’une brosse ou d’un pinceau à poil long. Étant donné que le bois retient rapidement le saturateur, il est donc important de faire passer plusieurs couches de manière successive, et ce, sans aucun temps de pause, jusqu’à ce que le bois ne soit plus en mesure de l’absorber. D’après les conseils des professionnels, il suffit d’enlever enfin l’excédent de produit avec un chiffon.

Pour en savoir plus :