Comment se débarrasser des limaces de jardin

Quel jardiner ne peste pas contre les redoutables limaces ? Elles s’immiscent dans tous les recoins du potager et du jardin.

Ces escargots gluants ne portant pas de coquille peuvent faire des ravages et réduire à néant vos délicieuses laitues. Voici des techniques d’entretien qui vous permettront de les tenir à distance et limiter leur population dans votre espace vert.

Connaître leurs goûts gastronomiques pour mieux les déjouer

Pour éviter qu’elles n’envahissent vos plantations, il est bon à savoir qu’elles ne mangent pas de tout. Elles ont une nette préférence pour les hostas à feuilles minces et la laitue en feuille.

Une astuce consiste à ne planter que des variétés qu’elles détestent, comme les hostas à feuilles épaisses, la laitue romaine ou encore les bettes à carde. En prenant ces précautions, vous devriez observer une chute considérable de ces petites bêtes. Combinez cette astuce avec d’autres techniques, pour obtenir des résultats optimaux.

Les coquilles d’œufs sont-elles efficaces ?

Vous avez sans doute déjà entendu parler des coquilles d’œufs et vous vous demandez si vous devriez utiliser cette technique ? De nombreux jardiniers croient que le fait d’entourer des végétaux de coquilles d’œufs devrait les protéger des limaces. C’est tout le contraire ! Ces escargots sont attirés par l’odeur que dégage les coquilles. Vos plantes risquent d’avoir l’air de passoires en peu de temps? Il est préférable de déposer vos coquilles d’œufs dans la compostière.

Fabriquer des appâts

Une technique éprouvée consiste à fabriquer des appâts. Il suffit de verser un produit comportant du phosphate de fer (tel que Slug B Gone) dans une bouteille de bière vide couchée sur le côté, et de « récolter » ensuite les petits animaux qui s’y aventureront.

L’odeur de malte est vraiment affriolante pour ces escargots. Si vous placez un bol de bière au raz du sol pendant la nuit, vous devriez retrouver quelques cadavres le lendemain. Cependant, ce n’est qu’une minorité d’entre elles qui devraient perdre la vie de cette façon. Attirées par cette source de nourriture, une légion de limaces pourrait rapidement émigrer dans votre jardin !

Il est avisé de tenir les bols de bière loin des plantes que vous souhaitez protéger. Bien entendu, ce manège est à répéter après chaque pluie.

Prendre l’habitude de vaporiser les plants

Une autre technique d’entretien facile consiste à préparer soi-même des potions que l’on vaporise ensuite sur les plants. Par exemple, un mélange composé de six parties d’eau et d’une partie d’ammoniaque peut demeurer sur le feuillage jusqu’à une semaine.

Toutefois, le processus est à recommencer après chaque orage.

Il se peut que l’odeur vous incommode un peu, mais cela vaut le coup de l’essayer.

Paysagistes Aménagement 19